LENZ MACHINE

Rodolphe Burger

un projet de

Rodolphe Burger

 

réalisation audiovisuelle

Rodolphe Burger

 

réalisateur, chef opérateur

Yvan Schreck

chef opérateur son

Léo Robert

avec la participation de

Jean-Luc Nancy, André Bernold, Olivier Cadiot

production

lebeau & associés

24Images

Scène Nationale de Chambery et de Savoie

Compagnie Rodolphe Burger

 

production déléguée

Compagnie Rodolphe Burger

Téléchargez le dossier complet ici

« Au début, il avait ressenti une poussée dans la poitrine, quand les pierres s'échappaient soudain, quand la forêt grise s'ébrouait sous lui et que le brouillard engloutissait toutes les formes, ou dévoilait à demi les majestueuses figures qui l'entouraient ; une poussée qui venait du fond de son être ; il cherchait quelque chose, quelque chose, comme des rêves perdus, mais il ne trouvait rien. »

Lenz, de Büchner                                                               

Rodolphe Burger chemine avec LENZ depuis plusieurs années.

En 2014, à l’occasion d’une résidence au Théâtre Vidy-Lausanne il donne un concert avec Calpini, Julien Perraudeau et Alberto Malo et insère la lecture brute, sans théâtralité d’un extrait du Lenz de Büchner.

En 2016, alors qu’il répète Ludwig, un roi sur la Lune, spectacle de Madeleine Louarn et de l’atelier Catalyse (Festival d’Avignon 2016), il convoque de nouveau, comme un morceau, quelques pages de l’œuvre de Büchner.

Le 24 février 2017 sort le dernier opus solo de Rodolphe Burger, l’excellent GOOD édité par DERNIÈRE BANDE et enregistré en Alsace au studio de Sainte-Marie-aux-Mines.

Sur cet album unanimement salué par la critique, Rodolphe Burger donne à entendre les premières lignes du texte.

Il décide d'engager un travail au long cours sous le titre de LENZ MACHINE, permettant une exploration élargie du texte ouverte à la au cinéma, à la littérature, à la philosophie aussi bien qu’à la musique.

La réalisation de films courts, en collaboration avec le chef opérateur et réalisateur Yvan Schreck, sont l'occasion pour Rodolphe Burger de proposer à des penseurs, des auteurs de rejoindre ce laboratoire. Ces films seront au centre d'une installation où des artistes issus des arts visuels comme des arts de la scène viendront collaborer à cette machine théâtrale.

Chaque étape vaut en elle-même, la restitution publique du travail qui la clôt, prépare et ouvre la suivante.

Il s’agit avant tout d’un processus ouvert, vivant, sans a priori.