Hubert Colas

Hubert Colas
 

Hubert Colas est auteur, metteur en scène et scénographe.

Publié aux éditions Actes Sud-Papiers, Hubert Colas crée, en 1988, Diphtong Cie. Il y monte la plupart de ses textes parmi lesquels Temporairement épuisé, Nomades, La Brûlure, La Croix des oiseaux, Sans faim, Le Livre d’or de Jan, Texte M…

En écho à son travail d’auteur, Hubert Colas explore aussi les écritures de contemporains comme Witold Gombrowicz (Mariage), Christine Angot (Nouvelle Vague et La fin de l’amour), Sarah Kane (Purifiés, 4.48 Psychose), Martin Crimp (Face au Mur, Avis aux femmes d’Irak), Sonia Chiambretto (CHTO Trilogie), Rainald Goetz (Kolik, Jeff Koons), Annie Zadek (Nécessaire et urgent).

En 2005, il traduit et met en scène Hamlet de Shakespeare à La Criée - Théâtre National de Marseille, spectacle présenté ensuite au 59ème Festival d’Avignon. Par son approche sans cesse renouvelée des textes, Hubert Colas célèbre l’écriture théâtrale dans toute sa diversité. Mais c’est le temps de la représentation qui est au cœur de ses préoccupations. Le travail de recherche et de répétitions est tout entier tourné vers cet échange à venir : la rencontre avec le public. Son approche de la scène est frontale et sans ambiguïtés.

En 2007 et 2008, Hubert Colas est auteur artiste associé au Théâtre National de La Colline, où il présente en 2008 Sans faim & Sans faim... (2), puis Face au Mur de Martin Crimp, puis devient, en 2009-2010, artiste associé au Lieu Unique à Nantes. Il crée en 2009 Le Livre d’Or de Jan au 63ème Festival d’Avignon puis, 12 Soeurs slovaques, dernier volet de la trilogie CHTO de Sonia Chiambretto, au Théâtre de la Cité internationale à Paris.

En 2011, il crée Kolik de Rainald Goetz au Centre Pompidou-Metz et en 2012, Stop ou Tout est bruit pour qui a peur, qu’il a écrit au Théâtre de Gennevilliers. En 2013, il écrit et crée en collaboration avec Jean-Jacques Jauffret No Signal Help, avec les élèves de 3ème année de l’ERAC, à La Friche la Belle de Mai, puis, Gratte-Ciel de Sonia Chiambretto dans le cadre du Festival de Marseille à la Villa Méditerranée. Il crée en 2014 Nécessaire et urgent d’Annie Zadek à La Bâtie-Festival de Genève et en 2015, Texte M. aux Théâtres Garonne et Sorano à Toulouse.

Depuis 2001, Hubert Colas est aussi directeur de montévidéo, centre de créations dédié aux écritures contemporaines qu’il crée à Marseille. Avec montévidéo, il offre une résonance singulière aux écritures d’aujourd’hui et favorise les croisements entre les disciplines artistiques. En 2002, il initie Actoral, festival international qui chaque année interroge les écritures contemporaines dans tous les domaines artistiques et reprend, en 2012, la direction de la revue littéraire marseillaise IF fondée par les poètes Liliane Giraudon, Jean-Jacques Viton et Henri Deluy.

Depuis 2015, à l’invitation de Dominique Bluzet, Hubert Colas est artiste invité dans le projet des Théâtres.
En avril 2016, il crée à Marseille sa nouvelle pièce, Une Mouette et autres cas d’espèces, libre réécriture de La Mouette d’Anton Tchekhov par les auteurs Edith Azam, Jérôme Game, Liliane Giraudon, Angélica Liddell, Nathalie Quintane, Jacob Wren et Annie Zadek. Le spectacle est présenté à Nanterre-Amandiers en janvier 2017.
En mai 2016, il présente à La Colline à Paris Nécessaire et urgent d’Annie Zadek, création 2014 de la compagnie.
Il signe aussi la scénographie du spectacle 2666 de Roberto Bolaño mis en scène par Julien Gosselin pour le Festival d’Avignon 2016.

A l’occasion d’Actoral.17, Hubert Colas propose une première mise en espace de Désordre, texte en cours d’écriture dont la création aura lieu à la rentrée 2018.

Il prépare également pour 2019 la création de Superstructure de Sonia Chiambretto.

http://diphtong.com/