ALPHABET

Anne-James Chaton

Alva Noto

production, diffusion
lebeau & associés

Télécharger le dossier complet ici

1/2

Le titre du projet fait référence au fondement de la connaissance humaine : à cette invention technique de laquelle découle l’entrée de l’homme dans l’histoire. Tout d’abord dédiée à l’archivage des éléments du quotidien sur une mémoire physique, les premières lignes d’écritures consignent des chiffres, des objets ; leur contenu relève de préoccupations marchandes et administratives, avant que des systèmes plus élaborés permettent l’inscription de textes juridiques, religieux ou littéraires.

Avant de s’immerger dans des formes de connaissances et de langages plus complexes, le duo recense les graphèmes des 32 alphabets existants et s’équipe ainsi d’une base de données graphique et sonore, un matériau de composition réunissant la matérialité du signe écrit et le son, leurs outils d’écriture respectifs. L'assemblage de ces éléments premiers, tant d’un point de vue sonore que textuel, permet le développement de mots, de lexiques, de taxinomies, que des méthodes d’organisation des connaissances forment en liste, en catalogue, en dictionnaire, en encyclopédie. Cependant, cette rigueur méthodologique n’est pas exempte des possibles dérives fictionnelles que promet le traitement de l’information par la rencontre d’un poète sonore et d’un compositeur de musique électronique.

Alphabet articule ces langages et construit un récit du monde moderne. La lettre de l’un, donnant naissance au mot par agrégation, et à la liste par accumulation, se traduit en partition dans la musique de l’autre. Anne-James Chaton et Alva Noto explorent les différentes combinatoires possibles des signes et des signaux ; de la voix et de l'electronica. Ils revisitent les différentes stratégies de représentation inventées par l’homme pour dire le monde qui l’entoure. Ils se saisissent de ces multiples formes de discours et les traitent comme des matières brutes. Au moyen de la poésie objective et de la musique digitale, du graphe et du glitch, ils fabriquent une encyclopédie contemporaine.

 

Alphabet invite le spectateur à s’immerger dans les rapports multiples qu’entretiennent, au moyen du langage et de ses traductions numériques, les mots et les choses.