al-hamra

Vincent Beaurin

Une étoile couleur soleil couchant, un environnement sonore chaud et hypnotique : c’est l’atmosphère enveloppante, calme et fluide que proposent l’artiste visuel Vincent Beaurin. Dans le cadre du programme New Settings, il s’est associé à Justin Godfrey, jeune prodige du Hang Drum né à Bélize. Face aux spectateurs auditeurs installés sur le plateau de la coupole du Théâtre de la Cité Internationale, Justin interprète ses compositions sous le soleil exactement, l’étoile à sept branches de quatre mètres de diamètre dessinée par Vincent Beaurin dans la continuité de son travail sur la couleur et les formes. Depuis quelques années, il développe une collection de Spots couleurs, des peintures circulaires recouvertes d’une fine couche de sable qui produisent un effet d’optique. Ici, il a conçu une matière composite faite de nid d’abeille d’aluminium, de résine, de fibre de verre. Les surfaces intérieures de l’étoile, recouvertes de microbilles colorées réfléchissent la lumière et modifient la perception selon la place du spectateur. Comme une boule de feu suspendue au-dessus de la mer, l’œuvre convoque de multiples images, incandescentes et poétiques.

 

 

œuvre plastique et installation

Vincent Beaurin

 

musique et interprétation

Justin Godfrey

 

création dans le cadre du programme New Setting au Théâtre de la Cité Internationale en novembre 2014.

 

production

lebeau & associés

 

avec le soutien de la Fondation d’entreprise Hermès dans le cadre de son programme New-Settings

 

photographie

Marc Domage